L’histoire du Château de Josselin remonte au début du 11ème siècle. C’est à cette époque que le Vicomte de Porhoët décide de s’installer sur ce promontoire rocheux dominant la vallée de l’Oust. En 1370, Olivier de Clisson, Connétable de France, édifie une véritable forteresse dotée d’un impressionnant donjon entouré de neuf tours. A sa mort, en 1407, le Château est transmis à son gendre Alain VIII de Rohan. Par la suite, Jean II de Rohan, fait construire au début du 16ème siècle un magnifique logis Renaissance. La façade, que l’on peut admirer de la cour, est un témoignage aussi rare qu’exceptionnel du gothique flamboyant et de la Renaissance bretonne.

Lors des guerres de religion, au 17ème siècle, puis pendant la Révolution française, le Château est très dégradé. Cinq des neuf tours sont abattues.

Le Château restera à l’abandon jusque vers 1850, date à laquelle Josselin de Rohan et son fils Alain, entament une grande restauration avec l’aide des architectes Jules de la Morandière et Henri Lafargue. Le Château redevient alors une demeure familiale.