Devant la façade Renaissance s’étend un jardin à la française créé au début du 20ème siècle par le paysagiste Achille Duchêne. Ifs et buis soigneusement taillés encadrent de vastes pelouses. Dans les douves, deux lions en pierre provenant d’Italie, veillent sur la sérénité de ce jardin.

En contrebas, la roseraie, avec ses 160 rosiers appartenant à 40 variétés différentes et de nombreuses plantes vivaces, est l’œuvre du paysagiste Louis Benech.

En descendant l’allée centrale, on découvre dans un vallon abrité un parc à l’anglaise, véritable écrin de verdure au pied des remparts. Des arbres rares, une collection de cornus, des plantations d’hortensias mais aussi de nombreux rhododendrons ornent ce parc protégé par d’imposants arbres centenaires. Des bancs, ainsi qu’un espace pique-nique, permettent de prolonger agréablement la visite du domaine.